La Bretagne, ça vous gagne !

Bonjour à tous! Quelques petites nouvelles de La Trinité sur Mer …

Nous en étions restés à l’EDHEC, et notre belle place de 2ème étudiant.

Après moultes péripéties routières, une 1ère année d’études achevée (avec les félicitations, normal), me voilà donc à la Trinité, avec mon petit Bahia Express, sur son ber. Dans l’ordre, le récit, et si possible en images :

Le 5 Mai dernier, décision prise, le bateau sera basé à la Trinité sur Mer pour plusieurs raisons (à vous de les trouver). Du coup : un convoyage se précise! C’était ma première vraie navigation sur le bateau. Sur le papier, tout se passait bien. Le vent était présent, ma collègue Colombine était venue en renfort pour les quarts, pour ne pas être « cramé » de fatigue en arrivant. 31957886_1795676467156149_5258681206156820480_n

Mais en fait, après quelques heures de convoyage qui s’annonçait royal.. PLUS UN GRAMME DE VENT ! RIEN ! NADA !

Je ne me rappelle plus combien d’heures sur l’eau on a pu passer, mais ce qui est sûr, c’est qu’on a fini en remorquage à l’entrée du chenal de la Trinité. 32073954_1797363796987416_1969227356866347008_n

31959592_1797363813654081_5510612880954753024_n

Bateau enfin amarré, le temps de prendre une bonne douche et une bonne sieste, et c’était déjà l’heure de manger. Du coup, je me suis mis en mode « ministe », et j’ai pu me régaler au lyophal. Un luxe! De plus, j’ai pu profiter d’un diner en tête à tête non pas avec ma copine, mais avec Dragobert, la superbe barre franche du bateau. Que de souvenirs..

32151053_1798926430164486_5352534462141825024_n

Autre péripétie : il a fallu aller chercher le ber de Bahia qui était resté à La Rochelle. Quelle galère .. Mais j’ai réussi ! Tout ceci après avoir loué un camion qui m’a couté « un bras ».. Ah, ça, je m’en souviendrais longtemps!

32186833_1800936636630132_2823723920882925568_oMission accomplie : je suis donc rentrer à la Trinité avec le chargement, que j’ai déposé sur le port à sec, et j’ai mis mon bateau dessus. Voilà. Fin de l’histoire. Enfin, « le fin du fin », ça a été de repérer quelques bobos sur le bateau. Safrans fissurés, la quille qui « pisse » de l’eau, de la rouille partout.. Bébé bateau est un peu malade, il faut le dire.

Bref, ensuite, les études ont recommencé, et devinez ce que j’ai réussi à acheter d’occasion? Une TPS ! La preuve !

33832357_1820051501385312_9193123114764992512_n

Ah, là, j’étais super content. J’ai l’air d’un télétubbies, mais je suis content.

On se remet en mode travail à l’école, tout va bien, et puis.. Un jour, un coup de foudre.. Je suis tombé amoureux d’une magnifique, d’une superbe, d’une somptueuse chose : LA VOLVO DE MES REVES ! Elle trainait sur leboncoin, et dès que je l’ai vu, j’ai su que ce serait la mienne. Et on l’a baptisée le 10 Juin dernier, au Havre. C’est magique, c’est fou, à la même enseigne que mon projet : #UnPeuFoufou #EnRouteVersLesEmmerdes

34859906_1833455416711587_3868499703754653696_o

Ah oui hein, j’ai la tête de content là! Ah que oui!

Quelques jours plus tard, se tenait la Le Havre Allmer Cup (course en figaro), et sur qui je tombe? Mon ancien patron, j’ai nommé Pierre Quiroga! Alors évidemment, je n’ai pas pu m’empêcher d’aller le voir et de lui filer un coup de main. Ca m’a fait super plaisir de le revoir, et de pouvoir retoucher à des ficelles. J’ai pas perdu la main!

On arrive au 25 Juin (et oui, déjà, le temps passe si vite..), et en travaillant sur le bateau, je me suis dit : « bah tiens, si je sortais le drone? » Alors oui, j’ai oublié de vous dire, j’ai fait l’acquisition d’un drone, mi-pour moi (un peu quand même), mi-pour Madame. Comme ça, elle peut progresser dans son boulot après avoir pris du retard quant à de nouvelles prises de vue (je rappelle, comme ça, en passant : Mado Sassy, reporter d’images), et moi je peux me régaler dans mon coin, juste pour le plaisir.

Du coup, on a fait un petit test, et ça donne ça :

Sympa hein?

Quelques jours plus tard, nous voilà donc parti du Havre avec tout le chargement (un appartement à vider, CQFD), et petit détour par Paris pour aller dire bonjour aux patrons de Madame, l’UNCL , www.uncl.com (Union Nationale pour la Course au Large)

Et ensuite, TADAM ! Me voilà embarqué comme MédiaMan sur la course « La Trinité/Cowes », avec le bateau « CODIAM », Grand Soleil 43 appartenant à Jean-Claude Nicoleau (et skippé par Nicolas Loday). A la clé, une superbe 3ème place en IRC 1. Le film sortira pendant l’été. Mais c’est qui, CODIAM? Bah c’est lui, à droite.

36915606_285133622046192_3225026530941861888_o

Le lendemain, place au JPK « Foggy Dew » sur la course « Cowes-Dinard », et là, le résultat : 1er en IRC 4, 2nd overall ! Et ouais ! Un grand merci à Noel Racine qui m’a permis de monter à bord et de faire mes preuves sur le bateau. Et quel bateau!

37232316_1886541828069612_5066710650655342592_n

Et petite photo de l’équipe quand même :

IMG_0491

Voilà pour les nouvelles : bah on en avait des choses à se dire, dis donc!

Maintenant, et pour plus d’un mois, me voilà moniteur de voile à La Baule avec mon acolyte « Nono » (Arno Biston), qui sera, je l’espère, mon coéquipier pour mes futures régates en double en mini. Mais d’ici là, j’ai du boulot pour le rendre encore plus beau (je parle du bateau), encore plus joli : car oui, bébé bateau, c’est le bateau de Nini 🙂

Merci à tous de me suivre dans mes épopées nautiques des ports qui piquent, nous sommes toujours à la recherche de partenaires financiers, techniques, et même des coups de main pour Bébé Bateau, le bateau le plus cool du plan d’eau!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s